Jacques Palumbo

 Coordonnées

 Oeuvres

 Biographie

 Expositions

 Bibliographie

 Distinctions

 Livre d'or

 Liens

 Palumbo
 2017 ©


  881627
  Pages consultées
  depuis 2004




Guide de France

AnnuairePlus.net

annuaire

annuaire, guide gratuit, ressources

le gratuit du web, annuaire



Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /home2/macwi5r3/jacquespalumbo.com/3.php on line 14

Oeuvres / Le Génératif / Signes, concepts


JACQUES PALUMBO








Ma recherche, dont on peut suivre, depuis 1970 le cheminement, passe par le désir de refléter certains aspects des structures mentales environnantes. Renouant avec une fascination ancienne pour les signes, les codes et les systèmes de numération, je voulais rendre communicable la substance du travail artistique, l'idée même de l'art.

Cette période de réflexion prospective m'a amené à réfléchir sur des suites de chiffres. Au fil des ans, le travail a pris une vie propre. Utilisant, les signes numériques, les signes typographiques et les signes de ponctuation, c'est-à-dire tout le répertoire des signes distincts que m'offrait une machine à écrire, j'ai créé un certain nombre de tables qui sont la clé d'un processus que j'ai successivement appliqué à des signes graphiques, puis à des signes colorés. L'ordinateur a permis de rendre visible cette démarche.

Mon travail se situe depuis les années 80 dans une problématique plus moderniste. Les œuvres de cette période reflètent une attitude spécifique particulièrement attentive aux prémisses de la peinture. En abordant la couleur, l'œuvre se préoccupe de ses propres fondements. D'une façon pratique, elle s'oriente vers la représentation de ses huit constituants primaires : jaune, cyan, magenta, puis, vert, rouge, outremer, plus le noir et blanc, dans le but d'être observés. Elle s'énonce CONCRÈTEMENT par la production d'objets matériels répondant aux principes d'une idée ou incarnant ces principes par leur état. La notion de perception-couleur-énergie comme substance physique, s'applique à l'observation des nuances de l'état coloré en tant que tel.

Le tableau est une PROPOSITION D’ESPACE. Le lieu de l'exposition a ainsi son importance. Les pièces présentées, référant en premier lieu à elles-mêmes s'adapteront à l'espace qui les recevra, créant le jeu de l'espace. C'est une situation ouverte où s'opère l'exercice de la sensibilité. Les connotations qui révèlent l'oeuvre sont l'apport personnel du spectateur, faisant un avec l'oeuvre perçue se donnant pour IMAGE CONCRÈTE affrontée à la vue. Ce qui est présent est une mise en évidence d'un concept, une condition de la peinture plutôt qu'une configuration stylistique, un désir de formulation de la couleur plutôt qu'une méthode de formalisation. L'approche de la couleur se veut optimale. C'est un travail sur l'énergie et la matière.








Conception du site: Raymond Carpentier (rcarpentier@hotmail.com)